Le Hérisson d'europe

Le Hérisson d'europe


Caractéristiques :

Tête-tronc : jusqu'à 35 cm.
Queue : 4-5 cm.
Poids : 400-1900 G.

Habitat :

Forêts claires avec un tapis végétal important, surtout paysages de haies, aux abords des agglomérations et même dans les parcs à l'intérieur des villes. Presque toujours nocturne; se laisse facilement nourrir. Le grand nombre de hérissons se faisant écraser sur les routes montre que ces animaux vivent de préférence près des villages et des petites villes, où ils trouvent non seulement de la nourriture, mais également des tas de compost ou d'autres abris pour passer l'hiver.

Nourriture :

Surtout des vers de terre et des escargots, mais également d'autres petits animaux : sauterelles, oisillons dans leurs nids, lézards, serpents ; animaux morts et fruits tombés par terre. Ce qui explique le nombre de hérissons écrasés sur les routes, car, surtout après les pluies chaudes, les vers de terre viennent sur les routes goudronnées où les hérissons les trouvent facilement.

Reproduction :

Les hérissons mettent bas deux fois par an jusqu'à 7 petits. La gestation dure environ 2 mois. L'accouplement a lieu entre mars et juin. Les mâles cherchent les femelles qui, au début, tentent de leur échapper. Elles essaient de s'enfuir, mais le mâle n'abandonne pas la partie jusqu'à ce que la femelle ralentisse sa course. Au début, elle se bat encore vigoureusement contre le mâle qui arrive par-derrière, puis le couple commence à décrire des cercles. Cette "poursuite" peut durer des heures. Elle est apparemment nécessaire pour préparer la femelle à l'accouplement. Lorsqu'elle est prête, ses piquants s'aplatissent, elle se met par terre et écarte ses membres arrière en les soulevant légèrement. L'accouplement peut alors avoir lieu ; il ne dure que quelques secondes, mais peut se répéter plusieurs fois de suite. Le mâle laisse une sorte de tampon qui durcit et qui sera ensuite expulsé par la femelle. Il empêche apparemment la femelle de s'accoupler immédiatement après avec un autre mâle.

Les petits naissent aveugles. Ils n'ouvrent les yeux qu'au bout de deux semaines. Leurs piquants blancs deviennent alors plus foncés et durcissent. Leurs gazouillements qui ressemblent à ceux d'un oiseau leur permettent de garder le contact avec leur mère lorsqu'ils font leurs premières sorties avec elle. Ils pèsent environ 700 G ; leur poids varie toutefois d'une région à l'autre.

Les hérissons peuvent atteindre l'âge de 10 ans.

 

Le Hérisson d'Europe

Erinaceus europaeus

 

Le hérisson d'Europe se reconnaît à l'enveloppe de piquants formés à partir de poils. Ses muscles peauciers extrèmement développés lui permettent de se rouler en boule, moyen très éfficace contre les ennemis naturels. Son long museau se termine par des dents pointues grâce auxquelles il peut manger facilement non seulement des vers de terre, mais également des serpents.

Il doit donc être rangé dans l'ordre des insectivores. Les piquants sont annelés de noir et blanc et ne durcissent que quelques temps après la naissance. En Europe occidentale, les hérissons portent sur la poitrine un pelage brunâtre, qui est blanc chez les hérissons d'Europe de l'Est.

Chez les hérissons, l'année se divise en deux phases : la phase active et la phase d'hibernation qu'ils passent dans un nid de feuilles. Ils se réveillent au printemps lorsque la température a suffisamment remonté. Le seuil critique se situe à 15° C environ. Mais si la température remonte brusquement pendant l'hiver, les hérissons peuvent se réveiller prématurèment, ce qui n'est pas bon pour eux, car ils brûlent alors les réserves emmagasinées dans leur corps et dont ils pourraient avoir besoin par la suite si la période d'hiver est très longue. Lorsque l'hiver est froid, le hérisson dort et ses fonctions corporelles ralentissent fortement. Sa température interne tourne autour de 5° C. Lorsque la température extérieure commence à monter, en mars ou avril, son coeur bat de plus en plus vite. Sa température interne redevient normale, atteignat 35 à 37 °C.

Les hérissons se mettent alors à manger et à boire beaucoup pour reconstituer leurs réserves. Les hérissons ne font pas preuve d'un sens du territoire. On croyait autrefois qu'ils occupaient des territoires bien délimités, ce qui, apparemment, est faux.

A la fin de septembre ou en octobre, une fois bien nourris, les hérissons recherchent un abri pour l'hiver. Ils se glissent souvent dans un tas de feuilles ou de compost.

 

herisson-d-europe-erinaceus-europaeusHérisson d'Europe - Erinaceus europaeus

HerissonHérisson d'europe, erinaceus europaeus