L'euprocte de Corse

L'euprocte de Corse


Caractéristiques :

Les Oeufs : de 2 à 3 mm de diamètre.
Larves : de 11 à 12 mm.
Les jeunes : de 50 à 55 mm.
Adultes : de 90 à 110 mm.

Ordre des Caudata, famille des Salamandridae

Cette espèce a une tête relativement longue, aplatie, avec de petits yeux et des glandes parotoïdes distinctes. La queue, comprimée latéralement, est dépourvue de crête. Le dessus est uniformément brun ou olive, avec parfois quelques marbrures verdâtres. Les mâles ont le segment inférieur des pattes postérieures élargi, et convexe.

Longueur totale de 8 à 11,5 cm.

Habitat :

du niveau de la mer jusqu'à 2260 m d'altitude (Monte Cinto). Ils préfèrent les eaux à courant lent des petites rivières ou des ruisseaux montagnards. On peut aussi le rencontrer dans certains lacs de montagne. Le biotope aquatique est caractérisé par un fond non-stable (peu dense - graviers). Ils préfèrent des eaux sans végétation. Leur biotope terrestre est mal connu mais doit être semblable à celui de Calotriton asper.

 

L'Euprocte de Corse

Euproctus montanus

Euprocte-de-corse3Euprocte de Corse ©Jean Muratetecodiv et herpetofocus

 

 

L'Euprocte de Corse a été décrit pour la première fois en 1838 par Savi.

Généralement, les sujets métamorphosés estivent et hibernent à terre, sous des roches ou des écorces. Mais, localement, on en a observé dans des cours d'eau en toute période de l'année.

La position coïtale est assez singulière : le mâle enserre l'arrière de sa partenaire avec sa queue, éjecte son spermatophore et l'amène au cloaque de celle-ci avec ses pattes postérieures.

La femelle pond ensuite 20 à 60 oeufs qu'elle fixe un à un sous des pierres immergées.

La truite et la couleuvre à collier (Natrix natrix) sont ses principaux prédateurs.

 

Euprocte-de-corse4Euprocte de Corse ©Jean Muratetecodiv et herpetofocus

 

Euprocte-de-corse5Euprocte de Corse ©Jean Muratetecodiv et herpetofocus

 

Euprocte-de-corse6Euprocte de Corse ©Jean Muratetecodiv et herpetofocus