Le renard Roux

Le renard Roux


Caractéristiques :

Tête-tronc : 60-90 cm.
Queue : 35-40 cm.
Hauteur au garrot : 40 cm.
Poids : 7 Kg en moyenne.

Habitat :

Le renard roux,  ou renard vulgaire,  vit dans tous les habitats de son aire de dipersion très vaste, qui englobe presque toute l'Europe. Il peut vivre dans les forêts denses et isolées, mais également dans les parcs et les jardinets des grandes villes ou dans les gorges des montagnes et les dunes de sable près de la côte. C'est peut-être l'une des espèces de chiens sauvages les plus aptes à s'adapter, car elle ne semble nullement en danger, malgré les efforts faits par l'homme pour la détruire. Grâce à son taux de reproduction élevé, le renard compense les pertes importantes et repeuple rapidement tous les habitats où on a essayé de l'exterminer. En montagne, le renard roux vit jusqu'à 3000 m d'altitude. Il n'évite que les régions offrant trés peu d'abris.

Nourriture :

La nourriture des renards est trés variée. Elle se compose essentiellement de souris, qu'ils attrapent en faisant un saut élégant et qu'ils avalent rapidement avant qu'elles ne puissent s'échapper de leurs pattes. Celles-ci n'étant pas pourvues de griffes qui pourraient serrer la proie, elles ne peuvent qu'aider à attraper les souris. Le long museau pointu est, par contre, très efficace. Les petits animaux sont avalés "étranglés" rapidement, sans être beaucoup mastiqués, car les dents servent plus à attraper, à découper et à déchiqueter les proies qu'à les mâcher. Outre les souris, le renard chasse faons, lièvres, gallinacés...

Le renard flâne volontiers au bord de l'eau, à la recherche de nids de canes, de judelles et de poules d'eau, et mange parfois une grenouille ou le cadavre d'un poisson. Le renard, frugal, aime également les vers de terre, les larves de hannetons, les larves d'autres insectes, les sauterelles et les hannetons. Les plantes occupent parfois une place importante dans sa nourriture, par exemple à la saison des myrtilles, si bien que l'excrément du renard est alors bleu foncé.

 

Le Renard roux

Vulpes vulpes

 

De par la forme de son corps, le renard roux, également appelé renard vulgaire, ne peut guère être confondu avec une autre espèce vivant en Europe. Les renards ressemblent  à des chiens sauvages dotés de courtes pattes, qui, de par la forme de leur corps, amènent aux chats. Les renards roux (ou vulgaire) d'Europe ont un pelage caractéristique "rouge renard". Celui des sous-espèces d'Amérique du Nord est plutôt rougeâtre-jaune. Les doigts de pieds des pattes avant et arrière paraissent "bottés", étant recouverts d'un pelage foncé. L'extrémité du museau est relativement pointue par rapport à la large tête et donne au renard avec les oreilles triangulaires, son aspect caractéristique. L'extrémité de la longue queue touffue peut être foncée ou claire. Certains renards portent sur leur pelage roux une croix brun-noir.

Le renard roux, qui est actif surtout au crépuscule et pendant la nuit, vit en solitaire, sauf pendant la période d'accouplement. Ce n'est que lorsque la densité des renards est trés forte qu'ils établissent parfois des contacts trés étroits les uns avec les autres, si bien que les renards voisins se connaissent et se reconnaissent parfaitement.

Les renards roux occupent généralement des terriers appartenant souvent à des blaireaux, avec lesquels ils cohabitent pendant un certain temps quand les réseaux de galeries et de terriers souterrains sont suffisamment grands. Lorsque le renard ne trouve pas de terriers de blaireaux, il creuse sa propre tanière qui, outre la galerie principale, comporte des galeries spéciales permettant d'entrer ou de sortir rapidement. La tanière est généralement installée dans des endroits ensoleillés. C'est le centre du territoire, dont la superficie peut varier entre 5 et 50 Km2 suivant le type de paysage, la quantité de nourriture disponible et la densité de renards. Les renards peuvent courir vite pendant longtemps, ils chassent généralement seuls.

Reproduction :

Le rut à lieu en hiver. Des glapissements et des hurlements résonnent alors dans la forêt pendant les nuits éclairées par la lune de janvier et de février. L'accouplement à généralement lieu dans la tanière. Après 50-52 jours de gestation, la renarde met bas 3-5 renardeaux, parfois plus. Ils naissent dans un terrier spécial et ont la taille d'une taupe. Leur poids varies entre 80 et 150 Gr. Mais ils grossissent rapidement et ouvrent les yeux au bout de 12-14 jours. A 2 mois, ils sortent de la tanière et jouent beaucoup, apprenant les mouvements importants pour la chasse. La première fois qu'ils mangent de la viande, celle-ci est prédigérée par la mère de manière que le passage du lait maternel à la nourriture solide se fasse progressivement.

 

Renardeau
Renard Roux ou renard vulgaire - Renardeau

renarde-ses-petitsRenarde et ses renardeaux