Le hibou petit duc

Le hibou petit duc


Identification : couleur générale brun-gris ou brun roussâtre, tachée, barrée, rayée de brun-noir, petites aigrettes souvent cachées, yeux jaunes ou jaune-vert

Nidification : ponte à la mi-mai, dans une cavité d'arbre, de mur ou de rocher, parfois dans un nichoir ou un vieux nid de Pie, de 3 à 6 oeufs blancs brillant, incubation par la femelle pendant un peu moins de 4 semaines. Les jeunes séjournent au nid 24 jours environ.

Régime : Insectes, lézards, petits oiseaux et mammifères.

 

Hibou petit duc

Otus scops 20 cm

 

Dans la chaude nuit d'été, des millions de grenouilles et de rainettes coassent, des insectes stridulent, et, à deux ou trois reprises, le chuintement de la Chouette effraie s'est fait entendre. Tout à coup, une trés jolie note flûtée s'élève, répétée régulièrement à intervalles de quelques secondes. A la faveur du clair de lune, le chanteur peut être repéré et identifié. C'est un Hibou de petite taille, à peine celle d'une grive: il est perché à faible hauteur, tout contre le tronc d'un pin.

Nombreux sont ceux qui ont entendu la note nostalgique du Hibou petit duc, rares ceux qui peuvent se flatter de l'avoir aperçu. Pourtant, ce petit Rapace nocturne affectionne le voisinage de l'homme, et se plait dans les grands platanes creux qui bordent les routes et les avenues méridionales.

Familier des habitations humaines, dont les lumières attirent les nombreux inscetes qui sont la base de son alimentation, le Hibou petit duc sait aussi garder ses distances. Il passe ses journées immobile, collé contre le tronc d'un arbre, où son corps allongé, d'une étonnante couleur d'écorce, se fait indiscernable, et ne reprend ses activités que tard dans la nuit aprés avoir fait longuement retentir son chant.