Quelques conseils pour profiter pleinement de vos vacances en Corse

C’est connu, la Corse est une destination prisée des vacanciers surtout des Français. Cette île aux mille et une merveilles constitue un lieu de détente et de plaisir tout à fait remarquable. Pour bien profiter de vos vacances, un séjour sur cette perle du territoire français nécessite quelques indications bien utiles. En voici quelques points qui vous aideront.

Préparez un programme de séjour autour des sites immanquables à visiter

Pour espérer profiter de vos vacances en Corse, certaines informations sont à connaître et à exploiter. En premier lieu, la période la plus idéale pour y séjourner est durant les mois de mai, de juin et de septembre. À ces périodes de l’année, l’île bénéficie d’un climat clément et un ensoleillement généreux pour des corps en manquent de bronzage. Ces quelques mois témoignent d’un flux massif des vacanciers. De ce fait, une préparation bien en avance est à faire. De plus, le coût de la vie augmente proportionnellement au nombre de touristes qui y débarquent. Choisir un calendrier un peu en avance par rapport à la saison touristique vous permettra d’éviter une forte fréquentation. C’est appréciable du fait de l’accessibilité des moyens de transport et des sites de vacances sans parler des hébergements. Les vacanciers en familles sont les plus concernées.

Établir bien à l’avance votre programme de séjour en Corse

Cette partie comprend un inventaire des sites touristiques qui peuvent être visités sur l’île. De cette façon, vous pourrez faire une sélection des activités que vous et votre famille ou vos compagnons allez faire. Ceci permet de tenir compte des penchants de chacun et ainsi satisfaire tout le monde durant le séjour. Ce ne sont pas les attraits touristiques qui manquent sur l’île. La ville d’Ajaccio en est un exemple bien représentatif. Chacun trouvera son domaine de prédilection : les musées pour les amateurs d’histoire, le marché pour les mères de famille cuisinières ou la place de Gaulle pour les modèles photos. Par ailleurs, ce qui fait la renommée de l’endroit c’est bien sûr les plages paradisiaques. Vous pouvez vous référer au site de sejours sur mesure pour faire une sélection qui ne peut être décevante. Vous avez le choix entre celle de Palombaggia, de Santa Giulia ou de Saint-François.

Les ingrédients pour avoir ses fameuses vacances inoubliables en Corse

Comme dans tout voyage, les affaires à mettre dans la valise sont importantes pour la réussite de vos vacances. En connaissant la Corse et son climat d’été au mois de septembre, mieux vaut privilégier les vêtements légers ainsi que les indispensables maillots de bain et autres serviettes. Ensuite, les produits capillaires contre les rayons du soleil en plus des affaires de toilettes de chacun sont aussi indispensables. N'oubliez pas les appareils photo, les téléphones et leurs accessoires respectifs.

Le déplacement tient une place à ne pas négliger dans tout voyage. Pour rejoindre l’île, plusieurs moyens de transport sont à votre disposition que ce soit par la voie des mers ou en avion selon votre guise. Une fois arrivé sur place, en fonction du programme de séjour établi en amont, prévoyez des véhicules ou préférez les promenades à pieds. Notez que vous devriez choisir votre lieu d’hébergement en fonction de l’accessibilité des sites que vous avez prévu de voir. Ceci vous permettra de ne pas perdre trop de temps dans les déplacements et d’en profiter un peu plus.

La Corse, un paradis pour louer un bateau

Vous comptez vous rendre en Corse prochainement ? Pour profiter à fond des criques, des plages, du soleil et de la mer, quelle meilleure solution que la location de bateau ? Retour ce qui fait aussi le sel de l’île de Beauté : sa relation avec le nautisme.

Les avantages de la location de bateau en Corse

Des déplacements plus rapides et plus simples

En été, les touristes affluent en masse sur l’île de Beauté. Les routes parfois étroites sont embouteillées et la circulation est très difficile. Un bouchon pendant les vacances et sous la chaleur peut vite se transformer en enfer. Et la galère ne se termine pas là. Arrivé sur place, il faut désormais trouver une place de parking (gratuite de préférence) avant de se promener. Vous arriverez tendu, énervé et fatigué
sans avoir admiré les paysages majestueux de la Corse durant le trajet.

Libre comme le vent

Contrairement au camping, à l’hôtel ou à la location d’appartement, un bateau ne vous oblige pas à revenir à bon port à la fin de la journée. Il est tout à fait possible de s’endormir dans un autre port de l’autre côté de l’île ou même dans un mouillage sauvage au large d’une plage. Plutôt sympa quand on aime la tranquillité.

Baignade, détente au soleil, sieste, pêche ou ski nautique, tout est à proximité, selon vos envies.

Découvrez des endroits inaccessibles sans bateau

Au mois de juillet ou au mois d’août, difficile de trouver une plage qui ne soit pas bondée de baigneurs venus des quatre coins de la France. Une crique accessible uniquement en bateau loin des flux touristiques est un privilège auquel on devient vite accro. Il n’y a qu’en bateau que l’on peut toucher ce rêve du doigt.

Un large choix de visites est d’activités

Nous avons sélectionné pour vous quelques itinéraires pour découvrir la Corse de la meilleure des façons.

Itinéraire 1 : La Corse du Sud depuis Ajaccio

Au départ d’Ajaccio, le voilier de Lionel et doté d’une belle cabine est une aubaine pour visiter la cité impériale. Dans la capitale de la Corse, vous pourrez voir la maison Bonaparte et le musée des arts. Pour les paysages, direction les Îles Sanguinaire et l’anse de Minaccia pour un cadre magnifique.

Ensuite, direction Propriano, le deuxième port de Corse, qui vous surprendra par sa beauté. Quelques milles plus au sud, les eaux magnifiques de la plage de Roccapina méritent un léger détour.

Enfin, le voyage se finira à Bonifacio mais, avant, les îles Lavezzi sont une top destination quand on possède un bateau. Grandiose, sauvage et dépaysant, l’archipel est un incontournable de la Corse.

De retour à Bonifacio, soyez comblé par la ville haute ou encore l’escalier du Roy d’Aragon en bord de falaise. Les grottes marine du coin sont impressionnantes et ne sont accessibles qu’à partir de la mer.
Pour la soirée, assistez au coucher de soleil en mangeant une glace ou une gaufre au port.

S’il vous reste du temps, vous pourriez tout à fait naviguer jusqu’à Rondinara et sa baie pour mouiller le temps de quelques heures. La Sardaigne et l’archipel de la Maddalena sont à proximité depuis Bonifacio. Elle semble parfaite pour y passer la journée et découvrir un nouveau pays.

N’hésitez plus et optez dès maintenant pour la location de bateau en Corse ! Un choix plus écologique et plus axé sur les sensations propres à la plaisance. Si le vent est parfois capricieux en Corse, il peut aussi rendre de grands services, surtout quand les voiles sont tendues.

Itinéraire 2 : Bastia et la Haute-Corse

Si vous souhaitez partir à la journée pour visiter le nord de la Corse ou pour vous faire plaisir, le flyer de Christophe est fait pour vous. Son bateau peut emmener toute votre famille où vous le souhaitez.

Après avoir déambulé dans les rues de Bastia, observez les tours génoises du Cap Corse depuis les flots et faites une pause dans l’une des nombreuses criques. Envie de calanques ? Direction Piana et son acolyte, la réserve de Scandola.

Saint-Florent de l’autre côté du cap est incontournable par ses galets rouges et sa citadelle. Pour les villes, il est aussi indispensable de se rendre à l’Île-Rousse, Calvi ou Corte pour profiter de tout le charme du pays corse.

Une location de bateau simplifiée

Lorsque vous louez sur Click & Boat, tout est pris en charge. Assurance, réservation, payement, en plus, le contrat de location est simplifié pour limiter les démarches parfois lourdes Vous y trouverez tout type d’embarcation, bateau à moteur, catamaran, voilier, semi-rigide… Si vous n’avez pas le permis bateau, aucun souci, il est possible d’être accompagné d’un skipper qui vous guidera et pourra même vous donner des bons plans et des anecdotes sur la région.

C'est le petit matin à Santa-Reparata-di-Balagna, village de Balagne en haute corse. Les lumières aux fenêtres des maisons, indiquent que les hommes sont déjà debout. Le jour n'est pas encore levé les chasseurs font le plein de leurs cartouchières et inspectent leurs fusils.

Dehors, impatients, les chiens appellent leurs maîtres. Bientôt le rassemblement aura lieu sur la place du village, chasseurs et chiens à l'arrière des camionnettes.

Avec leurs vêtements sombres, les hommes auront un avantage sur le gibier dans l'épais maquis.
En corse, le sanglier "U cignale" est le gibier de prédilection des chasseurs, vedette d'une chasse spectaculaire qui rassemble encore la communauté villageoise. Suite à la seconde guerre mondiale, les cultures et les propriétés agricoles qui favorisaient la croissance du petit gibier (perdrix, lièvres, grives...) ont été progressivement délaissées. Le maquis qui a envahi ses terres oubliées est devenu l'habitat privilégié des sangliers.

 

Chasseurs-sanglier-murtoli

 

José Savelli, le chef de battue, évalue le nombre de chasseurs, "il en manque, nous sommes 16 d'habitude". Il se rappelle quelques années en arrière, ou il n'y avait qu'une seule équipe au village. Mais des chiens ont suscités de la jalousie chez certains chasseurs, tout ça à semé la zizanie et a fini par diviser l'équipe.
José Savelli s'adresse à ses amis chasseurs qui l'entourent. Le chef, en langue corse, définit le périmètre de la chasse et place chaque homme à un poste ou il aura un rôle bien défini à jouer. L'équipe se divise alors en deux parties. D'un côté les rabatteurs, e voce (les voix), et de l'autre les tireurs, i pustaghjoli (les postes). Le groupe des rabatteurs est composé des personnes âgées, dont le tir est devenu imprécis, puis des plus jeunes qui font leur initiation à la chasse. Ce sont eux qui lâcheront les chiens sur les traces du sanglier. Les tireurs quant en eux, ils auront le privilège de tuer U Cignale. Aux aguets, immobiles, sur les lieux de passage de la bête noire, ils sont prêts à tirer.
Lorsque le sanglier est débusque par les chiens, explique José, les rabatteurs font du bruit, en criant et en tirant des coups de fusil. Le but étant de diriger le sanglier vers les tireurs postés.

 

Chasse-sanglier-murtoli2

 

La stratégie de chasse est définie, l'équipe peut maintenant se rendre jusqu'au lieu de la battue, à quelques kilomètres du village. Arrivés sur place, les hommes commencent à grimper dans la montagne, suivis de près par les chiens. José ferme la marche. Il avance lentement, accompagné de ses chiens de race corse (u cursinu).

Une heure plus tard, José porte ses jumelles a ses yeux et vérifie que tous le monde est à son poste.

Il conduit ses chiens sur les traces du sanglier et les lâche, en donnant le signal aux autres rabatteurs postés plus loin. A leur tour ils libèrent les chiens qui s'élancent en aboyant.
Au loin on entend Jean Poli, encourageant la meute lancée sur les traces du sanglier. Soudain, José s'immobilise et montre du doigt un groupe de cochons sauvages à une dizaine de mètres. Au milieu de la horde, U Cignale remue la terre. D'un geste assuré José arme son fusil, s'approche doucement, épaule puis tire. Le gros sanglier s'enfuit en couinant. Aussitôt, José se lance sur sa piste. Des branches cassées et des traces l'amènent sous un chêne ou le sanglier est au milieu des cochons sauvages. Les sangliers utilisent cette ruse afin que les chiens ne sentent pas leur odeur. José fait une nouvelle approche et tire. Le sanglier crie, s'écroule au point que son groin touche le sol.
José vient de tuer une belle bête de près de 95 kg.

 Sanglier

 

La battue se termine, un à un, les rabatteurs qui ont récupérés les chiens et les tireurs postés à plus de 1200 m d'altitude, rejoignent les voitures.

José est heureux. À son âge il vient de réaliser un exploit.

 

Domaine de Murtoli : Chasse petit et gros gibier

Renseignements et réservations

Tél. :  04.95.71.69.24  -  Fax :  04.95.77.00.32
Tél. : 06.14.89.01.34 Garde-Chasse
Ouverture & fermeture selon les dates réglementaires en vigueur en Corse du sud.
Domaine de chasse de la Vallée de L'Ortolo

Pour nous la Corse c'est avec Corsica Ferries

Traversées ferries Corse

Cette année encore, nous vous offrons encore plus de fréquence: jusqu'à 30 traversées ferries par jour entre le Continent et la Corse: Nice, Toulon, Savone, Piombino et Livourne vers Ajaccio, Bastia, Calvi. Corsica Ferries, c'est aussi des horaires pour répondre aux attentes de tous: une plage horaire étendue offre toutes les possibilités de traversées ferries entre la Corse et le continent.

Corsica ferries promo

Réservation, horaire et tarif billet bateau Corsica Ferries

JE RESERVE

 


 La Corse par bateau

Corsica linea Corsica Linéa

La compagnie Corsica Linéa vous offre des liaisons régulières de Marseille vers Ajaccio, Bastia, Porto-Vecchio, Île-Rousse.

 

meridionaleLa Méridionale

La Méridionale vous propose des traversées de nuit en navire mixte à bord du Piana, du Girolata et du Kalliste entre le continent (Marseille) et la Corse (Ajaccio, Bastia et Propriano). Un service à bord personnalisé, une restauration raffinée, des navires à taille humaine... Faites le choix d'une traversée zen ! 

 

Mobylines, traversée de toulon à bastiaMobylines

Avec Moby Lines, réservez une traversée en ferry vers la Corse, la Sardaigne ou l'Île d'Elbe.
Vous trouverez toutes les offres spéciales pour vos prochaines vacances en Sardaigne, Corse ou sur l'Île d'Elbe. Réservation de billet ferry pour la Corse, la Sardaigne ou l'Île d'Elbe au meilleur prix avec Moby Lines. Choisissez la traversée et informez-vous des heures de départ des ferries: vous trouverez la solution idéale en toute simplicité. Nouveaux ferries pour la Corse: Toulon-Bastia

 

La Corse par Avion

Air Corsica 

C'est déjà Noël ! Dans le cadre de leurs promotions hivernales, CCM Airlines et Air France proposent à la vente un tarif exceptionnel à 48€ TTC* l'aller simple, valable sur les lignes de Paris Orly, Nice, Marseille et Toulouse, au départ et à destination de la Corse.

Air France

Vols airs Air France vers la Corse, depuis de nombreuses villes.